Ligne éditoriale

Les éditions de la Différance Pérenne s’inspirent du néo-graphisme (la différance) de Jacques Derrida. La voyelle « a » crée une différence qui enracine le jeu silencieux de l’écriture qui parle et de la parole qui s’écrit; la parole qui raconte, qui initie et qui diffère; l’écriture qui critique, qui mobilise et qui sensibilise. La parole-écriture qui se rencontre, qui rencontre et qui rend compte. La parole différant l’écriture n’est différentielle qu’à partir de l’écriture différant la parole. Cette écriture différée, apte à se pérenniser, est le fondement des éditions de la Différance Pérenne. Qui parle, écrit; et qui écrit, parle. Le couple écriture-parole ne se ré-concilie pas seulement dans leur différence, mais la dépasse, la surpasse. Il n’y a donc plus de déperdition et d’encagement de sens. La différence tout en étant un différend, devient une différance, une liberté, un engagement pour les sens. La Différance dans son fond, n’est pas une absence ou un manque, mais une présence suffisante, permanente.

La maison d’édition, la « Différance Pérenne », se veut être le processus par lequel les signifiants se lient, se séparent sans jamais se déchirer. Elle se perçoit comme le réseau de publication de la pensée plurielle, de la pensée différente, de la pensée arc-en-ciel, de la pensée libre. C’est une écriture-parole liant deux mondes différents, l’Afrique et le Canada, enchaînés librement, dans un jeu de différences ouvertes, dans un mouvement de la différance différenciée, qui produit ces différences, qui créent ces effets de la différence sans interruption. Les éditions de la Différance Pérenne, c’est la parole de l’écriture et l’écriture de la parole, parole et écriture différenciées, mais libérées, pérennisées par et dans la différance .Cette écriture-parole transcende les frontières. Elle est inter et trans-disciplinaire et se nourrit de la philosophie, des lettres, des sciences humaines, de la culture, des études africaines et canadiennes.
Notre objectif est de produire les différences, surmonter les différends, refuser l'indifférence.